Onze heures du soir. Encore 3 kilomètres et je serai arrivé. Je passe sous le pont et... merde : avec sa lampe torche rouge, un policier m’enjoint de me rabattre.

Budapest_115_1_mod

- Simple Contrôle, Monsieur.

  Oh, le bol.

  - Veuillez montrer permis, permis de circulation.

  - Voilà.

  - Vous habitez toujours au Noirmont 3 ?

  - Ben, c’est-à-dire, j’ai déménagé.

  - Ah bon, il y a longtemps ?

  - Ben euh, une année, ou deux, non ça fait déjà... J’en retranche un peu, ben euh, ça passe vite, trois ou quatre ans.

  - Mmmh mmh, et vous n’avez pas fait le changement l’adresse ?

  - Je savais pas que c’était nécessaire.

  - Oh ! Oh ! Bien sûr qu’il faut faire un changement d’adresse.

  - Ah, il faut le signaler.

  Il pointe deux lignes microscopiques au verso du permis.

  - Oui c’est écrit là, en bas.

  - Et comment ça se passe ?

  - Il faut que vous contactiez la Blécherette.

  - Ah bon.

  - Je vous mets pas d’amende, je vous fais confiance.

  Ouf, quelle chance.

  - Merci, au revoir, salutations chez vous, à votre femme, à votre amie, à toute la brigade, pensé-je très fort en redémarrant.

  Quelques jours plus tard

021 316....

  Driiiing, driiiing, un déclic

- Bienvenue au service des automobiles et de la navigation. Merci de sélectionner parmi les options suivantes :

  Tapez « 1 » si vous désirez modifier une convocation d’inscription technique ou d’examen de conduite pratique ou théorique.

  Tapez « 2 » pour toutes questions concernant la taxe ou le contentieux.

  Tapez « 3 » pour toutes questions concernant les avertissements, retraits de permis de conduire, contentieux et les dossiers médicaux.

  Tapez « 4 » pour toutes autres questions.

Je me décide pour le « 4 ».

- Tapez« 1 » pour toutes questions concernant la navigation.

  Tapez « 2 » pour les autorisations spéciales, les camions et les plaques de couleur.

  Tapez « 3 » pour toutes questions techniques se rapportant aux véhicules.

  Tapez « 4 » pour toutes autres questions.

Mon cas ne paraît pas être prévu. Une nouvelle fois je tape « 4 ».

- Tous nos collaborateurs sont occupés, merci de patienter, vous pouvez consulter notre site Internet sous www..... Vous pouvez aussi rester en ligne.

Arrivé jusque là, ce serait trop bête de raccrocher.

Musique. J’essaie de baisser le son tout en veillant à ne pas manquer la fraction de seconde pendant laquelle un être humain se penchera sur ma requête.

- Vous êtes le numéro 5.

Encore rien pour le moment. Musique. Attente.

- Vous êtes le numéro 4.

Ah bon, déjà, ça va.

Musique.

- Vous êtes le numéro 4.

Pourquoi ils m’interrompent pour ça ???

Musique.

- Vous êtes le numéro 4.

Je sais. Musique.

- Vous êtes le numéro 3.

Ah, espoir, une lueur se profile au bout du tunnel.

- Vous êtes le numéro 3.

Musique.

- Vous êtes le numéro 3.

Musique.

- Vous êtes le numéro 3.

Musique.

- Vous êtes le numéro 2.

J’approche du Nirvana.

MUSIQUE. Ne prendre aucune risque : je remonte le son.

- Vous êtes le numéro 2.

MUSIQUE.

- Vous êtes le numéro 2.

MUSIQUE.

- Allô ?

Je me précipite.

- Allô, oui bonjour Mademoiselle.

- J’écoute

- Oui, merci, voilà, j’aimerais faire changer l’adresse sur mon permis.

- Vous avez le permis bleu ?

- Oui.

- Il faut demander à la san la formule d’échange contre un PCC.

- Mademoiselle, je ne comprends rien, de quoi s’agit-il, de la formule bleue d’échange ?

- MAIS NON, (abruti), la formule d’échange !

- Et que dois-je faire ?

- Vous devez la remplir.

- Oui, mais où se trouve-t-elle ?

- Vous pouvez passer au guichet ou la télécharger par Internet.

- D’accord, mais de quelle formule s’agit-il ?

- La BLEUE, je vous ai dit.

- En fait, la couleur c’est la seule chose que j’avais comprise. Mais PC quelque chose... ?

- C’est pas obligatoire, ça vous coûtera 30 francs.

- C’est pour un changement d’adresse.

- Ah fallait le dire. Vous avez encore le permis bleu ?

- Oui.

- Alors il faut demander le changement contre un permis format « carte de crédit ».

PCC, je viens de comprendre.

- Et je peux le faire par Internet ?

- Vous trouver le document sur Internet. Il faut nous l’envoyer.

- Par Internet.

- Mais nOoon....  Vous n’avez qu’à passer au guichet avec la formule PCC, votre ancien permis et une photo couleur.

- Je ne peux pas vous les envoyer ?

- Comme vous voulez.

- Parfait, merci Madame.

- Au revoir. Clic.

En ce moment, telle une bouteille à la mer, ma demande se trouve quelque part entre Crissier et un bureau là-haut. J’ai tenu ma promesse. J’aurai peut-être bientôt un nouveau permis de conduire.