Problèmes de connexion du nouveau modem WIFI. La publicité annonçait pourtant : « il suffit d’un clic et tout fonctionne.»

Téléphone à la hot line : Pianotage musique attente. Puis la voix dédaigneuse d’un homme prend le relais :

-         Vous avez essayé le code LAN ? (ou quelque chose comme ça)

-         J’ai suivi l’assistant de configuration.

-         Vous avez un modèle 33784 ou 73784 ?

-         Je ne sais pas.

-         Il faut vérifier.

-         Où ?

-         Ben, sur le modem.

-         C’est écrit Motorola 454.

-         NON ! ça c’est le modèle.

Je retourne le modem dans tous les sens. Finalement, caché à l’endroit le moins accessible je découvre une vingtaine de chiffres dont ceux qui semblent intéresser le monsieur.

-         Effectivement nous avons eu des problèmes. Je vous fais une double entrée en CDF ?

Ne comprenant rien, je lui donne ma bénédiction :

-         Ça me paraît parfait. 

En deux heures, et un clic comme sur la pub, tout est fait.

-         Et sur le portable ?

-         Vous faites la même chose.

-         C’est-à-dire ?

-         Ce que l’on vient de faire.

-         Je dois entrer ces données ?

-         Ben oui, vous pouvez pas les lui donner oralement !

-         Mais comment ? On peut les copier ?

-         Si vous avez une clé WLAN. Ai-je répondu à vos questions ?

-         Est-ce que le câble du modem peut être branché à une autre prise de téléphone ?

-         Je ne comprends pas. Ai-je répondu à vos questions ?

Je pense « non » mais assure que « oui ».

Ça a fonctionné quelques jours puis panne à Zurich. Téléphone le week-end à la hot line qui promet de nous rappeler... et le fait !

-         Est-ce que tout est en ordre ?

-         Non, ça ne marche toujours pas.

-         Ah bon. Ça doit être le modem.

-         Ça arrive souvent ?

-         De temps en temps.

-         C’est ennuyeux.

-         En principe ils devraient fonctionner.

Tant mieux, c’est une bonne chose me dis-je en aparté.

-         On va vous en envoyer un autre. Par exprès.

Par exprès signifie que malgré le billet demandant au facteur de déposer le paquet Swisscom devant la porte, il faut aller le chercher à la poste, non pas près de chez nous, mais à Lausanne et signer une fiche de livraison. Après deux-trois jours il est ici... pile au moment où l’ancien modem remarche.

Téléphone à 18 heures de Swisscom.

-         Oui oui, ça a l’air de marcher.

Téléphone à 20 heures d’une autre personne de Swisscom.

-         Ben, euh non, ça ne marche plus.

-         Test, réglage, intervention à distance sur mon ordinateur.

-         Numéro du modem ?

Je le retourne : « 78455..... »

-         Tout a l’air en ordre chez nous. Ça devrait fonctionner.

Reformatage, essais divers pendant trois heures.

-         Si jamais il faudra voir pour la compatibilité de votre carte réseau.

On raccroche. Je vais me coucher. Et pendant la nuit, illumination ! Dès le lendemain je vais vérifier. Et je trouve l’astuce : Il faut enclencher le modem !! A prévoir chez Swisscom dans les procédures de vérification. En fait il y a deux interrupteurs, un derrière et celui de devant qui se déclenche quand on retourne le modem... pour vérifier le numéro de série.