Georgesclooney

Une toute petite pièce de notre machine Nespresso vient de casser. Il s’agit du morceau de plastique noir servant à éjecter la capsule pour la faire tomber à l’arrière dans le conteneur.

La machine par ailleurs fonctionne parfaitement bien. Que faire ? Il y a sans doute un service d’urgence, une hot line, un dépanneur des membres du Club dont je m’enorgueillis de faire partie.

Et JE réagis. J’envoie un message de détresse par e-mail.

Tenez-vous bien : j’ai reçu une réponse. Et accrochez-vous, mon interlocuteur a même lu la requête : il me suggère d’appeler le numéro gratuit chargé de renseigner les gens-dont-la–pièce-servant-à-éjecter-les-capsules-s’est-cassée.

Je m’attends à devoir changer tout le socle. La pièce ne se fait plus, depuis deux ans au moins. La réparation ? Vous plaisantez ! Ça nous reviendrait beaucoup trop cher. Profitez donc de l’occasion qui se présente pour vous offrir un appareil neuf. C’est bon pour nos actionnaires que nos clients changent souvent de machines. D’un point de vue écologique ? Nous y avons pensé : on récupère une vis de chaque machine jetée. De plus les plus récentes consomment un micro-joule de moins par semaine. Tous les mois ça vous fait presque une capsule gratuite. D’ailleurs à l’achat d’une nouvelle machine nous vous offrons un bon pour une réduction de 30 centimes sur le prochain café à 5 francs 50 que vous viendrez prendre dans notre Club, que dis-je, dans VOTRE Club Nespresso. Alors décidez-vous. De toute façon l’ancienne est périmée.

Vous l’avez compris : il s’agit de la pièce numéro 3074-B, celle qui a un plateau de un centimètre de large sur le devant, pas l’autre, l’étroite. Eh bien, ça ne s’est pas passé comme je le prévoyais. J’ai téléphoné au numéro gratuit et, ça c’est un scoop, la pièce de rechange existe et ils vont me l’envoyer dans les deux jours.

Dernière nouvelle au 20 janvier : pièce reçue aujourd’hui... et c’est la bonne pièce, je me pince, j’y crois pas !