Sourire Smiley

Rien n’est plus beau qu’un sourire. C’est le titre sous lequel s’étalait un texte plein d’optimisme dans un supplément agrafé à l’intérieur de l’Hebdo. L’article parlait du sourire comme de « la plus subtile des expressions humaines, celle que l’on recherche immédiatement chez le nouveau-né, qui nous distingue comme être humain à part entière ». J’ai eu une pensée pour mes contemporains dont la mélancolie dénie une part d’humanité. Une question était posée : pourquoi ce geste quotidien est-il si captivant ? La réponse suivait : « la séduction invoquée imperceptiblement témoigne d’une noble volonté de partage ». L’article définissait le sourire comme une preuve de confiance en soi et d’ouverture aux autres.

Au moment où les lecteurs timides et peu ouverts aux autres songeaient à la méthode la moins douloureuse de mettre fin à leur triste existence, le texte venait à leur secours : « Qui dit beau sourire dit belles dents. Pense-t-on qu’il faut souffrir pour être belle ? » Là, bien sûr, la moitié masculine de l’humanité se sent mise de côté, quoique la vue d’une femme souriante, même si elle n’a pas souffert pour cela, pourrait lui redonner espoir. Bref, les femmes non souriantes qui pensaient qu’il faut souffrir pour être belle peuvent prendre connaissance de la réponse plus loin ; je vous la donne, c’est « non, il n’est pas nécessaire de souffrir ». Il suffit, en harmonie parfaite avec la forme du visage, de se faire poser de fins revêtements de nouvelle génération de facettes pelliculaires, promesse d’un sourire naturel, éclatant et permanent. Aucune gêne ou sensation d’inconfort, les résultats sont impressionnants. Pour ceux, pardon, celles qui doutent encore, l’article garantit des résultats à long terme, conçu d’après les formes et teintes des dents naturelles (qualificatif qui revient souvent), et de haute qualité.

Le texte se conclut par « Enfin un concept de « sourire prêt à porter » pour une bouche et des dents éclatantes ! » Et par chance, juste à côté, il y a une annonce pour la Clinic Lémanic à Lausanne qui, grâce au concept SMILE, à un savoir-faire d’exception et aux dernières technologies dont elle a l’exclusivité, se propose justement de rendre leur humanité à celles qui l’auraient égarée dans la grisaille de leur quotidien.

 A tous ceux qui croyaient qu’un sourire ne coûte rien, et aux autres : bonne année 2016.