2018

     2018

     Un règlement ne se doit pas d’être cohérent, ni rationnel, ni répondre à une quelconque logique. Souvent, son unique mérite est d’exister. Sa genèse est variée : une interdiction de déposer des valises peut venir d’un client qui a une fois posé son sac trop près d’un passage, la vente d’alcool est interdite aux moins de vingt-et-un ans, le vin étant, comme on le sait, affaire plus sérieuse que la conduite, les armes, ou le mariage, les portions de ketchup, même emballées sous vide et non ouvertes, doivent être jetées si elles ont été déposées sur une table, probablement pour préserver l’hygiène alimentaire des clients qui ont coutume d’ingérer le contenant avec le contenu. Toute une série de règles, dont l’autorisation pour chaque citoyen de porter une arme, perpétuent la grandeur des Etats-Unis. 

     Quand je me suis présenté au Encore pour prendre possession de la chambre, personne n’a voulu prendre le risque de me remettre la clé. Le nom de famille avait beau correspondre au nom figurant sur la réservation, mon prénom, Patrick, diffère de celui de mon frère, Serge. Je ne me heurtais non pas à l’employé, puis à son supérieur, puis au gérant : ils ne pouvaient rien faire, je me heurtais au règlement. Il eut fallu que Serge se présentât en personne. L’employé me suggéra de le contacter par téléphone pour qu’il appelle le service de réservation qui déléguerait un représentant au comptoir pour s’assurer que je suis la personne autorisée à occuper la chambre. Mais voilà, Serge était en ce moment dans l’avion.

     Aucun siège n’est à disposition dans le hall de ce cinq étoiles. Je m’installe avec ma valise à une table d’un café. Une demoiselle vient m’avertir que les valises sont interdites dans l’enceinte du restaurant.
-   Alors je me couche sur le tapis devant le comptoir du check-in ? 
-   D’habitude les gens prennent leur clé et vont dans leur chambre, me répond-elle.
Un cas tel que le mien n’a pas été prévu. J’obtiens de la gérante en train de s’affoler une dérogation spéciale. 

20182018

     L’avion n’a pas eu de retard. Serge est arrivé. Au trente-cinquième étage, la chambre est vaste et lumineuse. Sur l’écran de la télévision, un avis nous souhaite à tous deux la bienvenue. 

Viva Las Vegas.